ma note
-/5

moyenne
3.47/5

Magnificent Warriors

nombre de notes: 0nombre de notes: 0nombre de notes: 0nombre de notes: 0nombre de notes: 1nombre de notes: 3nombre de notes: 4nombre de notes: 12nombre de notes: 4nombre de notes: 3

les avis de Cinemasie

5 critiques: 3.35/5

vos avis

22 critiques: 3.65/5



Anel 3.5
Arno Ching-wan 3.75 On dirait que vous étiez les méchants Japonais et nous les gentils Chinois, ok ?
drélium 3.5 débile mais constamment sous dynamite. Un rythme d'enfer.
François 3.25 Sympathique, mais le souffle Indiana Jones n'y est pas vraiment
jeffy 3.25 Souvenirs, souvenirs
Ordell Robbie 2.75 Tentative plaisante mais pas renversante d'Indiana Jones à la sauce D&B
classer par notes | date | rédacteur    longueurs: toutes longueurs moyen et long seulement long seulement


On dirait que vous étiez les méchants Japonais et nous les gentils Chinois, ok ?

Semble dire Michelle, tout sourire, le temps de cette festivité bon enfant, qui, malgré son sujet, n'a pas la lourdeur qu'auront plus tard - et comme avant en fait - les films de propagandes antifun validés par le régime. Michelle, dont le perso, vénal, ne pense qu'à réclamer des sous quand son pote du pré-générique se fait dessouder. "Je suis chinoise !" crie-t-elle fièrement. Oh, on avait compris, hein.
Spectacle enfantin, certes, mais dont les scènes d'action laissent pantois quand tu as laché le ciné HK quelque temps. Très peu de ralentis sur des enchainements pourtant sacréments gonflés. On cligne des yeux et on rate une jolie pirouette, une belle esquive, un combo de cinglé ou une blague à la con de Richard Ng. C'est ma came, faut pas chercher. Un peu comme quand tu bois du whisky, lâches l'affaire parce que c'est trop fort, aux effets si puissant que le reste paraît trop fade. Sevrage forcé, hop. Tu reprends alors goût à d'autres alcools plus légers, intéressants, tout ça. Mmmm. Eh puis un jour tu te ressers une lichette de bon whisky, comme ça, pour voir. Et tu te dis que bon, hein, faut pas déconner non plus, c'est pas pareil, merde !!  
Nota : Johnnie To et Derek Yee étaient de la partie aux côtés de David Chung sur çui-là, tiens.

23 avril 2021
par Arno Ching-wan




Sympathique, mais le souffle Indiana Jones n'y est pas vraiment

Qu'on ne se méprenne pas sur mon titre, Magnificient Warriors est un film d'action sympathique. Simplement, pour entrer dans le groupe des divertissements d'action top niveau (celui des Police Story, Iron Monkey et consorts), il lui manque un peu plus de moyens et de souffle pour embrasser pleinement le ton épique recherché.

Il faut dire qu'il s'agit probablement du film le plus ambitieux de la D&B, une production d'envergure en décors naturels, loin des ruelles de HK, une sorte d'Indiana Jones féminin. Hélas, si la partie plus purement HK se montre comme souvent à cette époque impressionnante, la partie plus ambitieuse manque d'envergure, la musique fait un peu cheap, il manque un peu de moyens. A ce niveau le but recherché n'est pas pleinement atteint. Il faut aussi dire que le scénario peine à se mettre au niveau des images, on ne ressent jamais vraiment l'importance des informations recherchées, bref, l'enjeu n'est pas à la hauteur des ambitions.

Si le film ne va donc pas assez loin dans ses ambitions, ce qu'il fait à un niveau moindre est nettement plus convainquant. Les combats au corps à corps montrent une nouvelle fois toute l'abnégation des cascadeurs, et les chorégraphies se montrent plaisantes. Les scènes d'action sont nombreuses et comme dans tout bon action HK qui se respecte, souvent irréalistes tellement le nombre d'adversaire est impressionnant. Michelle Yeoh prend les méchants japonais par paquets de quinze, au diable le réalisme tant qu'il y a l'ivresse. De plus, la partie comédie n'est jamais hilarante, mais se montre assez typique avec des acteurs à l'aise dans leur rôle de bouffons (on pense à l'éternel Richard évidemment, mais aussi au compositeur Lowell Lo, très rare devant la caméra). Quant aux fans de Michelle Yeoh, ils la retrouveront très à l'aise dans le genre de rôle qui lui convient bien.

Au final, même si le film manque de peu son ambition de film d'aventure d'envergure, il lui reste suffisamment de scènes d'action fort convainquantes et tout de même un certain dépaysement pour en faire un spectacle fort plaisant pour les fans de film d'action HK. Et évidemment un final dont le nationalisme fait toujours sourire au mieux, grincer des dents au pire.



23 avril 2021
par François




Souvenirs, souvenirs

Ah l'époque où Michele faisait des vrais films, simples, eficaces, démonstratifs... Un film sans albi autre que d'exister, sans concession autre que son budget limité, c'est simpement efficace et sympathique. Petit plus du film: MATSUI Tetsuya, il est vraiment regrettable qu'on ne l'ait pas vu plus souvent à l'affiche car sur ce qu'il montre, le potentiel était là.

05 décembre 2004
par jeffy


achat
info
actions
plus
  • liens
  • série/remake
  • box office
  • récompenses
  • répliques
  • photos
  • bande annonce
  • extrait audio