Star Runner

Après avoir dirigé Andy Lau dans Fighter's Blues en 2000, il a fallu trois ans à Daniel Lee pour réaliser un autre film à Hong-Kong, qui peut être considéré comme une espèce de préquel à Fighter's Blues (le titre chinois signifiant "Le Jeune Ah Fu", alors que le titre chinois de Fighter's Blues était "Ah Fu"). Les personnages ne sont pas les mêmes cependant, mais les deux films ont quelque chose en commun: le ring. Si Fighter's Blues parlait d'une histoire de rédemption, Star Runner parle des objectifs qu'on peut avoir, et ce qu'on est prêt à faire pour les atteindre.

Le film tente le pari toujours difficile de mélanger les genres, les pays et les générations. Plusieurs pays sont représentés par un casting pan-asiatique, avec une actrice principale coréenne (Kim Hyun-Joo), un acteur principal Taiwanais (Vanness Wu), et une équipe principalement de Hong-Kong (Gordon Liu, Ti Lung, Max Mok...). Plusieurs pays sont également représentés par les lieux de tournage (la Manchourie, Hong-Kong), ou des styles musicaux (avec des thèmes russes et mexicains écrits par le compositeur favori de Daniel Lee, Henry Lai). Ensuite, on trouve dans le film plusieurs genres bien différents, de l'histoire d'amour au film d'arts martiaux, en passant par du drame et de la musique.. Enfin le film réunit plusieurs générations avec quelques jeunes acteurs à suivre (Vanness Wu, Andy On), des acteurs des années 80 et 90 bien connus des fans (Chin Ka-Lok, Max Mok), et quelques légendes de la Shaw Brothers (Gordon Liu, Ti Lung, David Chiang). Comme toujours, Daniel Lee tente de trouver la juste alchimie entre des éléments hétérogènes, à la manière d'un peintre qui recherche à marier différentes couleurs, formes et mouvements pour réussir un tableau.

Concernant la partie arts martiaux, Daniel Lee a fait appel à plusieurs artistes martiaux Hong-Kongais de renom (Billy Chow, Chin Ka-Lok), ainsi qu'à des experts en différents arts. Le style de combat très réaliste mixé au style visuel très marqué de Daniel Lee conduit une nouvelle fois à une approche très particulière des scènes d'action. A une époqu où le genre même des films d'arts martiaux cherche son style après une longue traversée du désert, Star Runner est peut-être le film qui réussira à réunir les fans d'arts martiaux bien réalistes avec les amateurs de films soignés et avec un minimum de profondeur.

Nous vous proposons d'en apprendre un peu plus sur le film au travers de plusieurs articles.

Pour commencer, une interview de Black Mask 2 en personne, Andy On, un jeune acteur on ne peut plus sympathique, qui nous parlé de sa carrière et de Tank, son personnage dans Star Runner. En deuxième partie, une interview avec le compositeur du film, Henry Lai, collaborateur de longue date avec Daniel Lee.

Edition spéciale Star Runner
Partie 1 Interview Andy On  

Fiche Star Runner

Critique Star Runner

Bande Originale

Site web officiel

Bande Annonce

Partie 2 Interview Henry Lai
Partie 3 Interview Chin Ka Lok
Partie 4 Interview Daniel Lee
   
date
  • novembre 2003
crédits
Films