ma note
-/5

moyenne
3.53/5

Royal Warriors

nombre de notes: 0nombre de notes: 0nombre de notes: 0nombre de notes: 0nombre de notes: 2nombre de notes: 1nombre de notes: 6nombre de notes: 17nombre de notes: 9nombre de notes: 4

les avis de Cinemasie

9 critiques: 3.36/5

vos avis

30 critiques: 3.73/5

visiteurnote
A-b-a 3.75
angelo 3
bruce randylan 3.5
Chang La Rage 3.5
Chibi J 2
Chip E 3.25
chronofixer 3.75
Daimajin 4
el cipi 5
Fred30 3
Hotsu 4
Iron Monkey 3.25
jeff 3.75
jeff_strike 3.25
Jemo 4.5
Jonathan-Asia 4.25
Manolo 4
Mounir Allaoui 3.5
Nemesis8sin 3.75
niHKo 4
omnio 3.75
Phildu62 3.75
pti denis 4.5
sanosuke 3
Sauzer 3.5
Scalp 3.75
Sébastien 5
Sifu Tetsuo 3.75
Sorcier Sifu 4
ToKoLoKo 3.5
TsimShaTsui 4.25
yves 4


classer par notes | date | rédacteur    longueurs: toutes longueurs moyen et long seulement long seulement

Royal ?

Je n'irais pas jusque-là, en revanche cet initiateur de la saga "In the line of Duty" est un bon point de départ. Certes, le personnage incarné par Michael Wong (au demeurant relativement sympathique) peut paraître lourd à force de tourner autour de celui interprété par Michelle Yeoh, néanmoins en ce qui me concerne ça passe. Limite mais ça passe. Le couple japonais, quand à lui, est assez touchant et discret. L' action est efficace, qu'il s'agisse des gunfights, des poursuites ou des bastons bien répartient durant tout le film. Cela imprime un rythme très convenable à "Royal Warriors" évitant aux passages hors action de prendre trop de place inutile.

02 avril 2020
par A-b-a


Plus efficace que sa suite

Contrairement à "yes madam!", "royal warriors" ne souffre pas de problèmes de rythme. Les combats s'y enchaînent régulièrement dès le début du métrage, avec un léger coup de frein dans le dernier tiers.

Le ton est nettement plus sérieux et les affrontements sont plus violents. Meng Hoi était un très bon chorégraphe, dans un style combat de rue très efficace et brutal. Michelle Yeoh s'en sort plutôt bien, mais c'est surtout Hiroyuiki Sanada qu'on admire. Mickaël Wong ne se bat pas par chance, mais se révèle plus charismatique que d'habitude.

On regrettera le final, trop vite expédié, qui n'est pas au niveau du reste. La faiblesse du combat est compensée par sa brutalité et par la dramaturgie très réussie qui en renforce l'argement l'impact. Un petit polar très sombre et très efficace et des combats de toute beauté.

16 mai 2008
par Chang La Rage


A Moment of Romance... and Action

Sans conteste le film le plus efficace et accrocheur de la série des In the Line of Duty. Des séquences d'action spectaculaires en diable (l'intro sanglante dans l'avion, la course-poursuite en voiture, le gunfight dans la boîte de nuit), des protagonistes attachants, une enquête bien menée et une teinte mélodramatique pas désagréable du tout. De la série B pleine de punch qui comporte l'essentiel des qualités et des défauts (la frontière entre les deux s'avérant parfois difficile à estimer) typiques du cinéma d'exploitation HK old school: bastons, fusillades et tragédies over the top, mise en scène expéditive, dialogues niais, musique, fringues et coupes de cheveux on ne peut plus ancrées dans leur époque et acteurs au jeu souvent limité (en l'occurrence, Michelle Yeoh et Michael Wong parviennent tout de même à rendre leurs personnages respectifs sympathiques quoique le second cabotine un peu trop par moments). À déguster comme une bonne glace en plein été.

04 mai 2008
par Chip E


pass à côté d'une bonne réussite

à l'image de pas mal de films, il manque des combats et de l'action, car tout ça est très bien fait et super entrainant. sinon l'histoire plombe le film par sa lourdeur, mais encore une fois cela ne serait pas grave si on avait droit à plus de combats. Michelle YEOH assure une fois de plus, Michael WONG est moins pénible que quand il parle anglais en se la pétant avec son cigare (d'ailleurs il se voit dire: your acting sucks! et ortographié son nom micheal). voila,, si le film peche par son histoire, les scènes d'action rattrapent cela et le film mérite d'être vu rien que pour ça. (comme les autres IN THE LINE.. en fait)

15 octobre 2005
par chronofixer


Sombre, violent et spectaculaire.

Après ma déception de Yes Madam!, ce Royal Warriors (le deuxième In The Line of Duty chronologiquement) n'a pratiquement rien à voir. Déjà, le film est super rythmé et équilibré : ça n'arrête jamais et c'est du très lourd. La réalisation fait son travail à merveille et on est servi en kung-fu/cascades/gun-fights qui impressionne plus que le dernier blockbuster US à la mode. C'est de la série B assumée, et il ne faut donc pas chercher la virtuosité du scénario ou même la cohérence de l'ensemble (on ne comprend toujours pas pourquoi les méchants sont méchants). D'ailleurs, le film est osé, comme je l'ai dit en titre, c'est violent et même immoral pour un film de divertissement. Les hong-kongais ne sont pas là pour oeuvrer dans la finesse de ce côté, ça ne choquera guère les habitués. Niveau ambiance, il est à noter qu'il y a assez peu d'humour (on est clairement pas dans la bouffonerie de Yes Madam!) et que le film ne cesse de devenir de plus en plus sombre. Quand aux acteurs, ils font leur boulot. Michelle Yeoh est elle toujours aussi charismatique. La bande son dynamite également l'ambiance à base de synté/rock 80's. Bref, un grand divertissement urbain bourré de panache. A voir absolument pour les amateurs du genre.

08 septembre 2007
par Hotsu


Devoir & Bastons !

Un film sans surprise, avec toujours les mêmes ingrédients, mais je crois que lorsque l'on regarde un In The Line of The Duty on sait à quoi s'attendre, de l'action, des gunfights, des combats violents, des femmes-flics, cette fois c'est la jolie Michelle Yeoh qui s'y colle, il y a aussi le mégalomane le plus sympa de la planète, en l'occurence (comme si c'était une évidence ;-) Michael Wong himself, Hiroyuki Sanada et Michael Chan... A mon avis, il s'agit tout de même du moins bon de la série et du seul non réalisé par un membre du Yuen's clan, peut-être que ça s'explique...

03 juillet 2002
par Iron Monkey


excellent divertissement

je commencerais pas a faire un classement "quel numéro est le meilleur des "in the line of duty" j'en ais vu 5 et aucun ne m'a deçu. michel yeoh et henri sanada sont tres bons , et le film déménage ,que demander de plus que 95 minutes de spectacle assuré. je vois sur la fiche que ce film serais le numero 2 de la serie, quand on voit le générique du film il y a simplement ecrit "in the line of duty" "yes madam"ne serait pas le numero 2? bref cela n'a pas beaucoup d'importance car tous ces films on peut les voir dans n'importe quel ordre.

02 août 2004
par jeff


Chaud devant !

Royal Warriors aka In the Line Of Duty 2 est pour moi tout simplement le meilleur film de la série, contrairement à la plupart des "fans" qui préfèrent par réflexe "l'original" (Yes Madam!) ne serait-ce que pour sa scène finale, ou le fameux épisode 4 pour son déluge généreux et soutenu d'action non-stop. Royal Warriors détient la recette la plus complète, équilibrée et efficace, à savoir: -beaucoup d'action (pour remplir le cahier des charges de la saga). -une intrigue bien menée, où chacun des deux clans (les "méchants" et les "gentils") forment une sorte de groupe construit, fraternel et soudé. Une forme de sublimation de l'union et du groupe, bien traitée et faisant mouche, à la manière des équipes d'un jeux de rôles, possédant un vécu commun qui cimente et unie leur force ainsi que leur motivation. -Des audaces plutôt couillues (on tue un des héros, une femme et une enfant) , qui donnent au film le sérieux, l'attention et le crédit qu'il manquait parfois aux autres épisodes de la série qui pouvaient se perdre dans l'humour un peu trop appuyé ou la surrenchère. Le film va jusq'au bout de son raisonnement sur la vengeance, l'honneur et le sacrifice, même si le spectateur n'est pas ménagé. On peut aussi appeler ça de l'intégrité. Un bon point en tous cas. -Un dernier combat qui, en plus de parfaitement jouer son rôle de feu d'artifice final, propose un mini-pétage de plomb où les deux clans se mettent en scène (Michelle Yeoh dans son tank urbain et le "méchant" avec son terrain vague transformé en véritable parcours du combattant millimétré, comme une sorte de Dineyland piégé). Si vous ne comptez voir qu'un seul épisode du Sens du Devoir, je vous conseille celui-là. Si vous comptez tous les voir, gardez-donc le meilleur pour la fin et voyez les autres avant !

06 juillet 2002
par Jemo


Dur & Brutal

Revu hier et je me souvenais plus que le film était aussi sombre, même les scènes de drague avec Micheal Wong face a Michelle ( je le comprends ! ) ne font pas redescendre la pression de ce polar urbain noir et sans concession. Du très bon.

01 octobre 2013
par Jonathan-Asia


Du Girls with Guns réussi.

Considéré parfois comme le premier opus de la saga In the Line of Duty (bien que plus récent que Yes, Madam! Sorti alors un an plus tôt), Royal Warriors est devenu un grand classique du cinéma Hong Kongais des 80's, film qui, non content d'impressionner par ses cascades et ses combats destructeurs, aura le mérite d'être l'un des rôles les plus marquants de la très belle (et très talentueuse) Michelle Yeoh. Et comme son prédecesseur et ses successeurs, celui ci mettra en scène notre kung fu woman et ses acolytes aux prises avec des méchants très méchants, ici un groupe d'anciens soldats, frères d'armes, décidés à se venger de nos héros après que ceux-ci aient empêchés le détournement d'un avion par deux d'entre eux, les tuant au passage. Cet évènement (ainsi que le voyage au japon le précédent) sera au passage l'occasion de faire démarrer le film sur les chapeaux de roues, en lui donnant sa première scène d'action des plus mémorables, tout en plongeant directement le film dans l'intrigue, qui, si elle se révèle bien entendu pretexte à l'action, sera tout de même composée de quelques scenes dures pour les protagonistes, renforçant le dramatique des enjeux, aussi bien d'un côté (les méchants vétérans) que de l'autre (leurs vengeance brutale sur les héros). Une dramaturgie que s'efforcera de désamorcer Michael Wong, ici dans un rôle de Sidekick cabotinant et classiquement agaçant. Enfin, troisième et dernier acolyte, le japonais Samada Hiroyuki, ici tout aussi bon que Michelle Yeoh, bien que plus effacé, son personnage sera également le plus sombre et le plus malmené des trois, contrebalançant alors celui de Michael, notamment lors de certaines scènes d'actions.

Parce qu'il s'agit bien ici d'un film d'action, et non de combats. Ainsi, même si ces derniers constituent nombre de moments forts du film, ils ne seront pas les seuls, le spectateur ayant droit en plus à son lot d'explosions, de courses poursuites (une, en particulier, particulièrement haletante) et de moments de bravoures en tout genre, assez bien répartis sur toute la durée du film pour garantir un très bon rythme et une absence totale d'ennui. Détournement d'avion, poursuite en voiture, combat dans un chantier, chute d'un immeuble, tout est bon pour en mettre plein la vue, et si en plus c'est réussi, pourquoi s'en plaindre? La mise en scène se révèle excellente, entre les chorégraphies de Meng Hoï pour les combats, et la caméra de David Chung pour...tout le reste, le tout sur fond sonore bien 80's à la limite du Bontempi, que les amateurs du genre ne peuvent que connaître et apprécier avec le mauvais goût caractéristique qu'il s'impose d'avoir.

Je conclurais donc là où j'ai commencé : Royal Warriors s'impose comme un classique du genre que n'importe quel amateur de cinéma HK, d'action, ou de Michelle Yeoh se doit d'avoir vu. Fort d'un casting quatre étoiles et d'une mise en scène du plus bel effet, l'oeuvre impressionnera par ses scènes d'actions et par le talent de ses artistes. Must see!



26 janvier 2011
par Nemesis8sin


Côté scénario et interprètation, pour moi Royal Warriors se situe loin devant les autres volets des sens du devoir. La mise en scène de David Chung est réellement aboutie, le rythme ne faiblit jamais. Sanada est particulièrement convainquant dans son rôle de policier meurtri par l'assassinat de sa famille et Yeoh porte également très bien son personnage.
Coté action la qualité est très bonne, les combats et poursuites sont variées, spectaculaires et, une fois n'est pas coutume, il n'y a pas d'accéléré durant les affrontements.
Seulement 2 petits défauts selon moi: le combat final, rageux et violent au demeurant, parait expéditif. D'une façon générale, les chorégraphies, bonnes, entendons-nous bien, n'atteignent pas le niveau de celles de Yes Madam. Encore une fois je rentre vraiment dans du détail lié à mes goûts perso.

Cinématographiquement, et cette fois même sans comparer avec les autres volets (après tout chaque film est indépendant), je trouve que çe qu'a fait Chung est du très bon travail, techniquement très rigoureux .

29 mars 2012
par niHKo


un must

Après un Yes madam sympa mais bourré de défauts, Michelle Yeoh se retrouve catapulté dans ce bijou du film d’action urbain. Les scènes d’action sont dingues : l’affrontement dans l’avion, la poursuite en voiture, la tuerie dans le bar (meilleure action du film), le combat dans le chantier. Comme toujours dans ce genre de film, à un moment il y a un trou dans le rythme mais ici ce n’est en rien pénible, le scénario étant plutôt bien développé. Un des plus grands girl with guns.

11 mai 2007
par pti denis


Rien que pour l'action

Faut dire que la trame et les personnages sont nullissimes,mais les scenes de combats sont d'une rare violence et tres impressionnant, les chorégraphies assez éprouvantes pourtant on s'ennuie ferme entre ces moments de bravoure

26 septembre 2004
par Sauzer


Même pas le temps d'aller boire un Coca...

En effet, vaut mieux que vous ayez tout préparé avant car tout s'enchaîne sur un rythme effréné dans ce film explosif. Rien que la scène de l'avion d'une dizaine de minutes vaut un film(une daube) entier genre "Passager 57". Quand les acteurs s'en foutent pas dans la face, ils se poursuivent 4*4 vs Jaguar. Halllucinant. La fin voit un bolide de la mort digne d'un film Z qui va pourtant vous en mettre plein les mirettes. Les coups de pied de Michelle Yeoh ne semblent pas très redoutables mais les chorégraphies sont tellement bonnes qu'on oublie vite ce détail. Michael Wong n'était pas pire à ses débuts qu'aujourd'hui, il est fidèle à lui-même. En tout cas, à défaut de s'être amélioré artistiquement, il a du prendre depuis ses débuts une bonne vingtaine de kilos de muscle ! Je disais quoi au faut ? Ah oui ce film c'est dla bombe ! Vive David Chung !

30 mai 2001
par Sébastien


Pour Michelle Yeoh

Personellement, je préfère "Yes Madam" ou "In the line of duty 4"(peut être parce que je les ai vu bien avant "Royal Warriors"). Poutant tout les ingrédients sont là: Michelle Yeoh (super sexy), un scenario très sombre (voire trop), des combats en veux tu, en voilà. Des combats qui sont d' ailleurs certes plus nombreux comparé à "Yes Madam" mais qui n'atteignent jamais l'intensité de ce dernier. A part peut etre le combat final (assez violent).

14 septembre 2006
par Sifu Tetsuo


Fidèle à l'esprit "In the line of duty"

Bon, même si on garde la trame habituelle (femme-flic, poursuites, gunfights et explosions), j'ai trouvé cet opus vraiment plus noir que le 4, par exemple: -La mort de la femme du flic japonais, AINSI que sa ch'tite fille (qui avait l'air malade en plus...) dans une explosion est assez choquante. -J'ai beau penser que Michael Wong est absolument INSUPPORTABLE dans ce film (mais quelle gueule de parfait niais il a, ce type!), il se sacrifie de façon dramatique pour protéger la femme qu'il aime. Mais les bastons sont toujours aussi impressionnantes, Mr San Ku-Kaï effectue de très beaux high kicks retournés (sans l'aide de Siman...) et Michelle Yeoh intime tout de même à son boss de "shut up!!!". Bref, un film qui en a!

04 juillet 2002
par ToKoLoKo


achat
info
actions
plus